Sunday, December 2019

Ouyahia annonce la finalisation de l’avant projet de loi sur l’académie de la langue amazighe

L’avant projet de loi organique relatif à l’Académie algérienne de la langue amazighe, a été finalisé par le gouvernement, annonce ce dernier sur le portail du premier ministre, ce mercredi 11 avril.

Le texte que question « fixe les missions, la composition, l’organisation et le fonctionnement de cette Académie instituée par l’article 4 de la Constitution qui déclare que Tamazight est également langue nationale et officielle », précise-t-on de même source. Quant au contenu de cet avant projet de loi, il sera rendu public après son examen par le Conseil des ministres « dans les prochaines semaines », avant sa présentation au Parlement « durant ce premier semestre », comme décidé par le président de la république, Abdelaziz Bouteflika.

Très attendue, l’Académie algérienne de la langue amazighe aura à jouer un rôle très important pour trancher sur la transcription de tamazight dont le débat occupe tous les acteurs politique, chercheurs et militants.

Ecriture de Tamazight

Rien que ce matin au siège du Sénat, Si El Hachemi Assad, secrétaire général du HCA, a déclaré, lors d’une conférence organisée par le Conseil de la nation en collaboration avec le HCA (Haut conseil à l’amazighité), qu’« on ne peut pas trancher la question du caractère dans l’immédiat ». Portant sur « la réalité de l’amazighité », la conférence a vu tous les intervenants se focaliser sur la question de l’écriture de Tamazight. Pourtant, pour le secrétaire général du HCA, Si El Hachemi Assad, le rôle de l’académie ne se limite pas à ce stade. « Il ne faut pas noyer les efforts de l’académie dans la question du caractère uniquement », a-t-il décalé à la presse.

Input your search keywords and press Enter.