Tuesday, July 2019

Les médecins résidents de Tizi-Ouzou, Alger et Oran votent le maintien de la grève (actualisé)

 

15h00 : L’assemblée générale des médecins résidents d’Oran a pris fin et l’ensemble des participants ont voté « à 100% pour le maintien de la grève illimitée », apprend-on auprès du Dr Abderrahman Ikbal, membre du bureau national du Camra. « Les propositions du ministère de la Santé sont insuffisantes. Il y a un flou notamment en ce qui concerne les deux question relatives au service national et au service civil dont le caractère obligatoire n’est pas abrogé », nous a-t-il dit. La wilaya d’Oran compte 3000 résidents.

13H00: Les médecins résidents des hôpitaux d’Alger votent le maintien de la grève à l’unanimité. La wilaya d’Alger compte plus de 5000 résidents

 

Les médecins résidents de la wilaya de Tizi-Ouzou ont voté, ce mardi 3 avril, pour la poursuite de la grève.

Selon le Dr Boussad Nehlil, membre du bureau national du Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra), « le choix de poursuivre la grève a été voté à 99% des présents à l’assemblée générale qui a connu une participation sans précédents ».

Par cette décision, les blouses blanches affichent leur rejet des dernières propositions du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. « Il n’est pas question de faire marche arrière », soutient le représentant du Camra, résident au CHU Nedir Mohamed de Tizi-Ouzou. Bien au contraire, « l’AG a adopté la nécessité de durcir le mouvement ».

A l’instant même se poursuivent les AG à travers 11 autres wilayas représentant d’autres facultés de médecine. Le bureau national du Camra se prononcera en fin de journée ou au plus tard demain.

Input your search keywords and press Enter.