Monday, October 2020

Affaire de la Cocaïne: Des proches de hauts responsables de l’Etat arrêtés

L’affaire des 701 Kg de Cocaïne au port d’Oran ne cesse de défrayer la chronique  nationale. Des proches de hauts responsables de l’Etat ont été arrêtés par les services de sécurité après une semaine d’enquête de la part du pôle judiciaire spécialisé d’Alger.

Lire aussi: Un influent importateur arrêté, il serait derrière la cocaïne saisie au port d’Oran 

A en croire le quotidien El Watan qui cite des sources judiciaires, le chauffeur personnel du Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN), Abdelghani Hamel, le fils de l’ex-premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, le fils d’un ancien wali de Relizane et l’ex-président  de l’APC de Ben Aknoun ont été présenté hier par les éléments de la section de recherche et d’investigation du groupement de la gendarmerie nationale d’Alger, devant le procureur de la république près du tribunal de Sidi M’hamed à Alger. La même source, indique également que deux procureurs de la république ont été écroués également dans la même affaire.

Selon les sources du quotidien El Khabar, quatre magistrats seraient impliqués dans des affaires, notamment de blanchiment d’argent et du foncier, avec le principal accusé dans cette affaire en l’occurrence l’homme d’affaire Kamel Chikhi. C’est dire à quel point l’affaire du Cocaïne cache d’autres trafics intimement liés.

 «Si l’implication des mis en cause dans cette affaire de trafic de cocaïne est confirmée, l’enquête prendra une autre tournure et confirmera, vraisemblablement, qu’il s’agit d’une grande association organisée de narcotrafiquants dont les ramifications ne se limiteront pas aux personnes convoquées jusqu’ici», a déclaré un magistrat près le pôle judiciaire d’Alger cité par le tabloïd El Watan.

Input your search keywords and press Enter.