Wednesday, April 2021

Affaire de la cocaïne : Le fils du général Hamel est passé devant le juge d’instruction en tant que témoin

L’affaire de la cocaïne du port d’Oran revient au devant de la scène. Il s’agit cette fois du fils du général Hamel qui, selon le quotidien El Watan, a été entendu en tant que témoin par le juge de la 9ème chambre du pôle pénal spécialisé, qui siège au tribunal de Sidi M’hamed.

En effet, le juge en question a entendu Ameyar Hamel, fils de l’ex-patron de la police, Abdelghani Hamel, en sa qualité de témoin dans l’affaire de la cocaïne dont le magnat de l’immobilier et influent importateur de viandes, Kamal Chikhi, est le principal accusé.

Après quelques heures de ses déclarations sur l’affaire de la cocaïne: Bouteflika limoge le général Hamel  

A en croire les sources d’El Watan, le fils du général Hamel « a été convoqué il y a quelques jours » pour répondre à des interrogations du juge instructeur relatives à « son activité commerciale liée à son entrepôt sous douane avec chambres froides situé à Oran, où les cargaisons de viande importées du Brésil par Kamel Chikhi (dont celles où étaient dissimulés les 701 kg de cocaïne) étaient acheminées pour y être stockées, en attendant les formalités douanières».

Il faut savoir que l’incarcération de Kamal Chikhi est liée à deux affaires; la première est relative à la saisie de 701 Kg de cocaïne dissimulés dans un de ses conteneurs d’importation de viande, et la deuxième relative à ses activités immobilières dans la wilaya d’Alger.

Lire aussi: Affaire de la Cocaïne: Des proches de hauts responsables de l’Etat arrêtés

Input your search keywords and press Enter.