Air Algérie, les protestataires interrompent la grève  

La grève déclenchée hier par une partie du personnel navigant commercial (PNC) d’Air Algérie a été interrompu ce matin.

« Les vols de la compagnie nationale Air Algérie ont repris de manière ordinaire ce vendredi matin à l’aéroport d’Alger », a annoncé la radio nationale. Hier, moins d’une semaine après le premier mouvement de grève du  lundi dernier, une partie du personnel navigant commercial (PNC) d’Air Algérie est encore monté créneau en entamant une grève, dit-on, pour protester contre les mesures prises contre les instigateurs  du premier débrayage, qui a été jugé illégal par la justice.

En effet, la compagnie Air Algérie a pris, selon son directeur de la division des affaires générales, Reda Toubal Seghir des «mesures administratives» contre sept (7) personnes qui avaient incité à la grève du personnel navigant commercial lundi dernier. «A la suite du mouvement de grève déclenchée le 22 janvier 2018 et déclarée illégale par la justice, Air Algérie a pris des mesures administratives conformément à la règlementation en vigueur», explique-t-il dans une déclaration à l’APS

Input your search keywords and press Enter.