Sunday, September 2020

Bechar: création prochaine d’un centre de dépistage du Covid-19

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a annoncé lundi à Bechar la création prochaine d’un centre de dépistage du Covid -19 au profit de cette wilaya.

« Nous allons créer, avec l’appui technique et humain de l’Institut pasteur-Algérie (IPA), un centre de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) à Bechar, dans le but d’une meilleure prise en charge du protocole de dépistage de cette maladie », a fait savoir le ministre en marge de sa visite du centre anticancéreux CAC de Bechar, où il a visité les différentes structures et services spécialisés dans la prise en charge des maladies cancéreuses.

Cette visite de travail de M. Benbouzid à Bechar, en compagnie du ministre délégué à l’Environnement Saharien, Hamza Al Sid Cheikh, a pour objectif de s’enquérir de la prise en charge des malades atteints du Coronavirus (Covid-19).

Le nouveau centre de dépistage de Covid-19 sera totalement équipé en technologies de réaction de polymérisation en chaîne (PCR) ou « virologiques », et sera dédié au dépistage du coronavirus chez les personnes suspectes plus rapidement, et répondra aux besoins des professionnels de la santé et de la population, a souligné, de son côté, le directeur général de l’IPA, Dr Fawzi Derar, lors d’une rencontre du ministre de la Santé avec le corps médical, des élus et des représentants de la société civile locaux.

Au cours de cette rencontre, M. Benbouzid a affirmé que « le pays n’a pas connu une catastrophe à cause du coronavirus, comme prévue par des scientifiques pour le 15 avril et qui annoncerait un pic de plusieurs dizaines de morts ».

Il a rassuré l’assistance présente à cette rencontre, tenue à l’hôtel « Grouz » de Bechar, que les dernières statistiques font ressortir une « nette stabilité » de la propagation de la pandémie, précisant que « les mesures de lutte engagées par le gouvernement, l’observation des mesures de prévention et le confinement par les citoyens ont apporté de bons résultats ».

Dans la wilaya de Bechar, l’on dénombre à la date du 26 avril courant, 41 malades du Covid-19 qui sont guéris ,40 sont en hospitalisation sous protocole médical, 38 autres malades stationnaires, en plus d’un malade décédé, selon des statistiques fournies à la délégation ministérielle lors de sa visite de l’hôpital « Tourabi Boudjemaa » d’une capacité de 240 lits.

De plus, quatre (4) personnels de santé infectés ont été enregistré, dont un (1) est guéri, sur un total de 4.448 patients dépistés à travers la wilaya, dont 28 se sont révélés positifs et 12 négatifs grâce à la technologie PCR, est-il signalé.

Les tests réalisés en scanographie (TDM) ont permis la confirmation de 82 cas positifs, alors que les tests rapides ont permis la détection de 26 cas positifs et 23 autres négatifs, et ce au titre des mesures de dépistage du Covid-19, ont indiqué des responsables médicaux de l’hôpital.

Un effectif de 184 praticiens dont 21 spécialistes,16 médecins-généralistes,84 paramédicaux et 63 autres entre psychologues et agents administratifs, sont chargés spécialement du suivi des malades au niveau des deux centres dédiés à la prise en charge des malades du Covid-19 dans la wilaya.

Au terme de la présentation de l’exposé, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a annoncé la dotation du secteur local de la santé en 1.000 nouveaux kits de test rapide du coronavirus, qui vont s’ajouter aux 300 actuellement disponibles dans la wilaya.

Auparavant M. Benbouzid s’est rendu au siège local de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), où il s’est enquis de la distribution des médicaments et autres produits pharmaceutiques aux différents hôpitaux de la région, notamment les bavettes de protection dont presque un million ont été distribués à travers le pays au profit des hôpitaux et de la population, a révélé le directeur général de cet établissement, Djaboub Tarek.

M.Abderrahmane Benbouzid a achevé sa visite de travail dans la wilaya en se rendant, en compagnie du ministre délégué chargé de l’Environnement saharien Hamza Al Sid Cheikh, à l’un des 47 sites de terrils de charbon, à l’entrée nord de la commune de Kenadza (18 km au sud de Bechar).

Input your search keywords and press Enter.