Friday, December 2020

Blida : Strict contrôle des mesures barrières avec l’ouverture des commerces

Le wali de Blida, Kamel Nouisser, a annoncé, lundi, la mobilisation des inspecteurs et agents relevant des différents services de contrôle de la wilaya, à partir de demain mardi, pour le suivi de l’application des mesures de confinement partiel.

« Les agents de la direction du commerce ne peuvent pas à eux seuls assumer les opérations de contrôle », a indiqué, à l’APS, M.Nouisser, pour expliquer la décision de la wilaya de recourir aux inspecteurs et agents de contrôle relevant des directions du commerce, des impôts, du tourisme, de l’environnement, de la protection civile, et des forêts, en vue du contrôle du respect des mesures de confinement partiel, par les commerçants, a-t-il précisé.

Ajoutant qu' »en leur qualité d’agents assermentés, ces derniers sont qualifiés pour la délivrance de PV à l’encontre des commerçants contrevenants », le wali, a annoncé, leur distribution (agents de contrôle) programmée, à partir de demain mardi, sur les 10 daïra de Blida, aux fins d’entamer leur mission de contrôle et d’inspection.

« Outre la délivrance de PV, il sera, également, procédé à la fermeture des commerces, voire même le retrait du registre du commerce à tout contrevenant aux mesures du confinement partiel, conformément à l’arrêté de la wilaya signé dernièrement », a, encore, assuré le chef de l’exécutif. Il a averti qu’il n’hésiterait pas à « fermer tout commerce en infraction avec ces mesures, car il y va de l’intérêt du citoyen ». Il a encore insisté que les commerçants sont « tenus de contribuer à la lutte contre cette épidémie, par le soutien des mesures de prévention ».

Le chef de l’exécutif a souligné, en outre, avoir relevé lors d’une tournée effectuée, ce lundi, dans le grand Blida « un respect des règles de prévention au niveau des locaux commerciaux, ou il n’a été enregistré aucun dépassement. Les citoyens ont salué cette décision », a-t-il ajouté.

A noter que la wilaya de Blida a procédé, dès l’annonce, samedi, de l’instruction du Premier ministre Abdelaziz Djerad, portant sur l’élargissement des secteurs d’activités et l’ouverture des commerces, à la signature d’une décision fixant les engagements des commerçants envers les citoyens, en vue d’endiguer le Covid-19, a relevé le wali.

Cette décision de la wilaya fixe les modalités de travail pour chaque activité commerciale. A titre d’exemple, les salons de coiffure sont tenus d’avoir seulement deux clients à l’intérieur, avec obligation de porter des vêtements de protection, de désinfecter tout leur matériel et de mettre à disposition du gel hydro alcoolique.

Input your search keywords and press Enter.