Bouteflika : Pas de « précipitation » concernant « l’exploitation » du gaz de schiste 

Le président de la république, Abdelaziz Bouteflika, a insisté aujourd’hui sur l’impératif de développer  le gaz de schiste en Algérie sans pour autant « se précipiter dans le lancement de son exploitation ».

 « Il est impératif de développer les ressources non-conventionnelles d’hydrocarbures, notamment gazeux », a écrit le président dans une lettre lue par le ministre de l’énergie, Mustapha Guitouni lors de l’ouverture ce matin de la Conférence-exposition sur la stratégie de transition énergétique 2030. Néanmoins, « l’Algérie n’est pas contrainte à se précipiter pour lancer le développement et l’exploitation de ces ressources », a-t-il ajouté, précisant qu’il est plus important de connaitre les caractéristiques de ce potentiel pour préserver l’indépendance énergétique  du pays.

Selon le même texte, la stratégie de l’Etat concernant cette énergie est conçue pour répondre aux besoins internes de l’Algérie. Ces ressources non conventionnelles permettraient, selon lui, la couverture des besoins énergétiques du pays « à très long terme ». Plus encore, a-t-il fait valoir, ces ressources « ne sont en aucun cas une source de rente pétrolière, idée que nous devons écarter dès à présent, pour éviter toute désillusion à l’avenir ».

Input your search keywords and press Enter.