Tuesday, December 2018

Bouteflika limoge plusieurs généraux à l’occasion de la fête de l’indépendance nationale 

Le président Abdelaziz Bouteflika a procédé aujourd’hui 4 juillet, à la veille de la célébration du 56ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, au limogeage de plusieurs généraux.

Ainsi, le général du corps armée, Gaid Salah, a procédé ce matin à l’installation du Général Belekcir à la tête de la gendarmerie national après le limogeage de Menad Nouba, désormais ex-patron de ce corps de sécurité attaché au ministère de défense nationale.

Plusieurs médias ont également rapporté le limogeage des Généraux-Majors, Mokdad Benziane et Boudouaour Boudjemaâ, respectivement Directeur du personnel au sein du ministère de la défense nationale et Directeur Central des finances au sein du même ministère.

Avant cette date du 4 juillet qui coïncide chaque année avec la fête de l’indépendance nationale, mais aussi avec la décoration et la promotion des cadres de l’armée national, c’est le Général-Major, Abdelghani Hamel, patron de la police, qui a fait les frais d’une déclaration  à la presse  à propos du scandale de la Cocaïne.

Concernant, les cadres de l’armée promus aujourd’hui lors de la cérémonie présidée par le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-Ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire rien n’a filtré sur les noms des nouveaux militaires décorés.

Lire aussi:  Affaire de la Cocaïne: Des proches de hauts responsables de l’Etat arrêtés

Input your search keywords and press Enter.