Tuesday, December 2020

Cas de coronavirus en Algérie : les bilans réalisés sur les sujets contacts sont négatifs

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé, dimanche à Alger, que tous les bilans réalisés sur les sujets contacts en lien avec le ressortissant italien atteint du coronavirus (Covid-19) se sont avérés « négatifs ».

Dans une déclaration à l’APS, en marge d’une visite d’inspection et de travail au service des maladies virales à l’Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) des maladies infectieuses El-Hadi Flici (ex-El-Kettar), M. Benbouzid a indiqué que l’Algérie « n’a enregistré aucun nouveau cas positif de Coronavirus » et que les bilans réalisés sur les sujets contacts « en lien direct avec le ressortissant italien atteint de ce virus sont négatifs ».

Le ministre qui a visité les différents services préparés pour accueillir d’éventuelles personnes atteintes du Covid-19, a fait savoir que « toutes les mesures ont été prises pour faire face à toute nouvelle apparition d’un foyer » de cette maladie.

Il a assuré que des instructions « fermes » ont été données aux différents établissements hospitaliers pour se doter du matériel nécessaire notamment les masques (demi-masque filtrant coque et les masques chirurgicaux à élastiques), les combinaisons, les lunettes, les gels et les draps jetables.

Le ministre a annoncé à l’occasion, avoir interdit aux fabricants de masques des les exporter, au mépris d’une demande nationale éventuelle. « Nous avons interdit aux particuliers d’exporter leurs fabrications (masques) et allons renforcer leur confection en important d’autres », a-t-il déclaré.

Un cas de Covid-19 a été confirmé en Algérie, le 25 février. Il s’agit d’un ressortissant italien en provenance d’Italie. Ce dernier a rejoint son pays vendredi soir, depuis l’aéroport de Hassi Messaoud (Ouargla) à bord d’un avion privé de la compagnie aérienne italienne.

L’Algérie avait élevé son niveau d’alerte et un dispositif global a été mis en place depuis janvier dernier pour faire face à l’épidémie du coronavirus (Covid-19) qui touche plusieurs pays, notamment ceux du Bassin méditerranéen, avait indiqué le ministre de la Santé.

Un numéro vert (3030), géré par des médecins, a été mis à la disposition des citoyens dans le cadre du plan de prévention.

Input your search keywords and press Enter.