Sunday, November 2019

Le Cnapeste annonce l’annulation de la décision de grève périodique   

Le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (CNAPESTE) réuni, samedi à Alger, en session d’urgence a décidé l’annulation de la décision de grève périodique prévue les lundi et mardi.

Le Coordonnateur national du syndicat, Salim Oualha a déclaré à l’APS que « le CNAPESTE, réuni en session d’urgence, a décidé d’annuler sa décision de grève, annoncée le 24 mars dernier pour les 9 et 10 avril en cours, précisant que « cette décision fait suite à l’accord intervenu mardi avec le ministère de l’Education nationale ».

Le CNAPESTE avait appelé à la tenue d’une réunion d’urgence de son Conseil national pour ce samedi consacrée à l’évaluation de la teneur du procès verbal (PV) de l’accord signé mardi entre son bureau national et le ministère de l’Education nationale.

Selon le PV du 3 avril, plusieurs points ont été retenus notamment la mise en oeuvre des engagements du PV du 19 mars 2015, la régularisation de la situation relative aux grades en voie de disparition, la concrétisation de la médecine de travail au profit du personnel de l’éducation, la comptabilisation du service national dans le calcul de la retraite ainsi que des années d’études aux Ecoles normales supérieures et aux Instituts technologiques.

Le PV en question a réitéré l’engagement du ministère à adresser une correspondance aux instances gouvernementales concernées à propos des dossiers de logement et de l’installation d’une commission commune pour proposer les modalités permettant au personnel du secteur de bénéficier des différentes formules existantes actuellement.

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, avait annoncé jeudi passé de nouvelles mesures en faveur du personnel du secteur concernant le dossier de promotion et ce conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Selon la ministre, ces nouvelles mesures sont « très importantes » et concernent le dossier de promotion à travers lequel il sera procédé en 2018 et 2019 à la mise en oeuvre de la même modalité de promotion adoptée au titre des années 2015, 2016 et 2017″. Cette mesure permettra à la commission installée au niveau du ministère, composée de représentants des partenaires sociaux, de veiller sur « la transition de la promotion sociale au mérite pédagogique ».

Concernant l’autre mesure, il s’agit de « l’exécution du décret présidentiel de 2014 qui concernera 8 branches du secteur ainsi que 21 corps sur un total de 28, d’autant plus qu’il concernera 26 grades sur un total de 46 ».

Input your search keywords and press Enter.