Saturday, July 2019

Le Cnapeste revient à la grève le 9 avril, accuse Benghabrit d’avoir violé les orientations du président Bouteflika

Le Cnapeste revient à la grève le 9 avril prochain, à raison de deux jours par semaine, suite à la décision du conseil national du syndicat en session ordinaire ouverte depuis le 26 février dernier.

 Dénonçant « la violation des orientations du président de la République par les responsables du ministère de l’Education qui s’entêtent dans leur position », le Cnapeste a décidé d’une grève cyclique de deux jours à partir du 9 avril. Dans un communiqué rendu public ce dimanche 25 mars, le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (Cnapeste), relève « un retour flagrant sur les engagements tenus lors des dernières réunions. Ce qui prouve la volonté du pourrissement ».

Qualifiant d’« arbitraires » les ponctions sur salaires des enseignants grévistes, le syndicat pointe du doigt le département de Nouria Benghebrit qui, selon lui, « devra assumer l’entière responsabilité du pourrissement programmé ».

Par la même occasion, le Cnapeste appelle « les hautes autorités du pays » à intervenir « pour mettre un terme à l’impasse et au complot ». Ultérieurement, le syndicat décidera des dates de la grève chaque semaine, dans un préavis.

Enfin, le Cnapeste a exprimé son « inconditionnel soutien » aux étudiants des écoles supérieures normales et aux médecins résidents.

Input your search keywords and press Enter.