Tuesday, March 2021

Confinement : Ce que décidera le conseil des ministres dimanche

La présidence a publié un communiqué annonçant la tenue demain dimanche d’un conseil des ministres présidé par Abdelmadjid Tebboune. La réunion se déroulera en visioconférence.

Déconfinement ?

Le conseil des ministres va mettre l’accent visiblement sur l’après Coronavirus, soit le déconfinement et la reprise de l’activité économique. Sans le mentionner d’une manière explicite, le communiqué de la présidence examinera les mesures relatives au déconfinement. Le texte mentionne « les mesures prises en vue de relancer le cycle économique, après la pandémie de Coronavirus et à la lumière de la réforme de la gouvernance dans le secteur industriel », comme un point à l’ordre du jour de cette réunion du conseil des ministres.

Cette réunion coïncide également avec la fin de la période de confinement prolongé le 15 mars sur recommandation de la communauté scientifique. Demain le 19 avril est la fin du confinement partiel décidé par le président. Il est attendu que la réunion soit sanctionné par des décisions dans ce sens. C’est-à-dire une nouvelle prolongation du confinement ou un déconfinement partiel pour certaines régions. Pour le moment rien ne filtre et la communauté scientifique reste prudente. La stabilisation relative de la situation sanitaire dans le pays ne justifie en aucun cas un relâchement des mesures de prévention d’autant plus que les cas confirmés de Coronavirus ne cessent d’augmenter.

Le conseil adoptera également « un exposé ministériel relatif à la révision du code pénal ».

Pétrole et crise sanitaire

Cette réunion intervient également au plein choc pétrolier qui frappe l’Algérie de plein fouet. A ce titre, l’Algérie fait face à une double crise immédiate. La chute des prix du pétrole aggravée par la baisse de la demande met l’Algérie face à la vulnérabilité de son économie fortement dépendante des recettes des hydrocarbures. En deuxième plan, la crise sanitaire ne permet pas la relance immédiate de l’appareil économique. Les entreprises et les différents travailleurs mis à l’arrêt font face à d’énormes risques notamment la faillite. C’est autant de sujets urgents à traiter au niveau du conseil des ministres.

A ce propos, la présidence affirme que « la situation du marché pétrolier mondial, de l’évolution de la crise sanitaire nationale due à la propagation du Covid-19 et de la prise en charge sociale des familles impactées », figure dans au menu de cette réunion.

Le conseil des Ministres se penchera également sur les mesures de solidarité pour le Ramadhan et la contribution des jeunes et des start-up dans la prévention de cette pandémie », conclut le communiqué.

Input your search keywords and press Enter.