Saturday, September 2020

Coronavirus : la ministre de l’Environnement appelle chaque Algérien à contribuer à freiner l’évolution de la maladie

Pour la ministre de l’Environnement et des énergies renouvelables, Nassira Benharrats, la prise de conscience et la contribution de chaque citoyen, est à même d’aider à freiner la propagation de la pandémie qui menace de s’étendre dans le pays.

S’exprimant, mercredi matin, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio Algérienne, elle a tenu à saluer les « héros », notamment les personnels de santé, les services de la Protection civile et les corps de sécurité qui, déclare-t-elle, se sont tous mobilisés pour stopper le virus mortel.

Elle a indiqué que dès l’annonce de cette crise sanitaire, son ministère a décidé la création d’une cellule de crise chargée de piloter les actions à entreprendre dans l’urgence pour lutter contre la pandémie. Elle a, à cet effet, annoncé l’acquisition à grande échelle de produits de stérilisation, l’organisation d’actions de sensibilisation à observer les règles d’hygiène tout comme elle a appelé les services du nettoiement à respecter scrupuleusement les horaires d’enlèvement des déchets ménagers.

Durant son intervention, la ministre a été amenée à reconnaître que les lieux d’enfouissement de ces déchets avaient atteint leur seuil de saturation et qu’il convenait donc d’en aménager de nouveaux. Elle a ajouté que les méthodes d’incinération devraient être bannies pour des raisons de pollution aggravée.

Soulignant l’intérêt économique du tri sélectif des ordures ménagères et industrielles, Mme Benharrats a souligné qu’il restait pour cela à sensibiliser d’abord les citoyens, premiers chaînons pour pouvoir amplifier le développement de cette activité pourvoyeuse de nombreux emplois.

Input your search keywords and press Enter.