Sunday, November 2020

Covid-19: des mesures « sévères » pour éviter la hausse des contaminations

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a mis l’accent, mercredi lors du coup d’envoi de l’année scolaire 2020/2021 pour les cycles moyen et secondaire, sur l’impérative sensibilisation pour faire face à la pandémie de Covid-19, affirmant que le Gouvernement prendra des mesures « sévères » en cas de hausse du nombre de contaminations.

Lors de l’inauguration du lycée « Chahid Reguig Hamoud Ben Laid » à la nouvelle ville de Sidi Abdellah (Alger Ouest), M. Djerad a assuré, en s’adressant aux élèves de l’une des classes de cet établissement éducatif, que « l’objectif de la rentrée scolaire dans ces conditions sanitaires exceptionnelles et difficiles consiste à sensibiliser les élèves aux dangers de la pandémie, qui est la responsabilité de tous, tout en estimant que la vie continue ».

Appelant les élèves à l’impératif respect des gestes barrières et du protocole sanitaire mis en place par le ministère de l’Education à cet effet et ce dans le souci de « préserver leur santé et celle de leurs familles », le Premier ministre a relevé l’importance du suivi quotidien de la situation sanitaire au niveau national et mondial.Il a incité, dans ce sens, les élèves à « se focaliser sur leurs études et à éviter toute forme de pression psychologique ».

« Ma présence ici est la preuve que les autorités publiques, et sur orientations du président de la République, continuent à s’acquitter de leur rôle pour assurer tous les moyens au profit du secteur éducatif », a poursuivi le Premier ministre.

A la salle de sport de cet établissement éducatif, M. Djerad a affirmé que la ville de Sidi Abdellah constitue un pôle technologique orienté vers l’avenir », soulignant que les établissements éducatifs et universités dont dispose cette ville « sont la preuve que nous nous focalisons sur une bonne formation, en maitrisant les sciences et en élaborant des programmes scolaires de niveau mondial ».

Il s’est félicité, dans ce sens, du respect du protocole sanitaire mis en place par le ministère de l’Education nationale en prévision de la rentrée scolaire.

Au CEM du moudjahid Marzouk Benyoucef, le Premier ministre a appelé les élèves à «cohabiter avec la pandémie de Covid-19, sans qu’elle n’ait d’impact sur leur scolarité, ni sur les programmes pédagogiques».

Evoquant l’évolution de la situation pandémique en Algérie, M. Djerad a souligné l’importance de l’accompagnement de «l’armée blanche (personnel médical) qui fait face à ce virus, en tentant d’alléger la pression» sur elle, imputant l’augmentation des cas positifs en Algérie au non-respect des gestes barrières.

Après avoir appelé à la responsabilité collective pour la sensibilisation de la société, le Premier ministre a dit que le «Gouvernement prendra des mesures sévères pour préserver la société et empêcher la hausse des cas».

Evoquant le vaccin anti covid-19 que tous les laboratoires du monde s’attèllent à sa préparation pour le premier semestre de l’année prochaine, M. Djerad a rappelé que «l’Algérie assurera, une fois le vaccin disponible, une distribution globale et complète à tous les citoyens, tous âges confondus».

Pour rappel, l’année scolaire des deux cycles, moyen et secondaire, a été inaugurée par un cours de sensibilisation aux risques du nouveau coronavirus et l’évolution de la situation pandémique en Algérie et dans le monde.

Input your search keywords and press Enter.