Monday, May 2021

Crash de l’avion militaire, Gaïd Salah se recueille à l’Hôpital d’Aïn Naâdja à la mémoire des victimes

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, s’est rendu ce jeudi,  à l’Hôpital Central de l’Armée à Aïn  Naâdja (Alger), pour se recueillir à la mémoire des victimes du crash de  l’avion de transport militaire, survenu (hier mercredi à Boufarik Blida),  indique-t-on dans  un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP a assisté, selon la même source, la levée de corps et ce suite aux résultats d’identification des  premières victimes.

Il a également «donné des instructions portant  sur la nécessité de prendre en charge les transferts des corps vers leurs régions d’origine et d’accélérer l’opération d’identification des autres corps, qui est en cours par les services spécialisés».

En effet les services de la médecine légale, travaillent d’arrache pied pour faire parler les ADN, seul moyen d’identification des victimes en pareil circonstance. « L’identification des corps des victimes est une opération complexe et qui demande du temps », explique le Professeur Rachid Belhadj, Chef de service de la médecine légale au CHU de Mustapha Bacha, sur les ondes de la chaîne III de la Radio nationale.

Le crash de l’avion militaire de Boufarik, dans la wilaya de Blida, a fait pour rappel, 257 victimes dont 10 membres de l’équipage.  Suite à ce tragique accident qui a frappé la Nation causant la perte d’un nombre des meilleurs de ses fils, le Général de Corps d’Armée «présente ses  sincères remerciements et exprime toute sa considération pour l’élan de solidarité et les sentiments de compassion dont fait montre le peuple algérien», ajoute le communiqué du MDN.

Input your search keywords and press Enter.