Monday, November 2020

Décès du moudjahid et ancien condamné à mort Abdelkader Guerroudj

 Le moudjahid et ancien condamné à mort Abdelkader Guerroudj,dit Djilali, est décédé samedi à l’âge de 92 ans des suites d’une maladie, a-t-on appris auprès de ses proches.

Né le 26 juillet 1928 à Tlemcen, Abdelkader Guerroudj s’était engagé tôt au sein du Parti communiste algérien (PCA) et a milité au sein de l’Organisation des groupes de paysans dans la région. Ces paysans militants du PCA ont été les premiers à rejoindre le maquis en 1955, sans attendre des instructions du parti, selon l’historien René Galissot.

Instituteur, Guerroudj s’était marié en 1950 avec Jacqueline Netter, également institutrice et militante, devenue plus tard une des figures féminines de la glorieuse Révolution de Novembre 1954.

Le couple Guerroudj a été notamment expulsé, sur décision du préfet d’Oran vers la France. Après l’annulation de cette décision, le couple est revenu en Algérie avant d’intégrer les combattants de la libération, lancé par le PCA, dont les membres intègreront l’Armée de libération nationale (ALN), après l’accord entre le Front de libération nationale (FLN) et le PCA.

Devenu très actif parmi les commandos du grand Alger, Abdelkader Guerroudj a été arrêté et torturé puis jugé en décembre 1957 avec sa femme Jacqueline. Le couple a été condamné à mort.

L’enterrement est prévu au cimetière d’El Alia à Alger ce samedi après-midi, après la prière d’El Asr.

Input your search keywords and press Enter.