Friday, February 2020

Démission de Bouteflika : « fruit de l’extraordinaire mobilisation citoyenne », selon RAJ

La démission du président de la République Abdelaziz Bouteflika est « le fruit de la mobilisation citoyenne et sa détermination à mettre fin au délitement de l’Etat », écrit le Rassemblement actions jeunesse (RAJ), dans un communiqué rendu public, ce mardi, 3 avril.

Pour cette organisation de jeunes, la crise est «politique», dont la solution « ne peut être l’émanation de la simple application de l’article 102 de la Constitution (…) et d’une phase de transition conduite par les mêmes symboles du régime et le nouveau gouvernement » décriés par le peuple algérien dans ses extraordinaires mobilisations.

A cet effet, « seul l’amorce d’un processus de transition incluant toutes les forces vives en dehors des symboles du régime pourra répondre aux aspirations légitimes du peuple », recommande le RAJ qui appelle aussi à « maintenir la pression et à manifester massivement ce vendredi 5 avril, dans tout le pays » pour « réaffirmer l’attachement du peuple pour une vraie solution politique à la crise et dire non aux replâtrages et au détournement de la volonté populaire ».

Par: Adel Boucherguine

Input your search keywords and press Enter.