Tuesday, July 2019

Des cadres de 18 wilayas de l’UGTA préparent la destitution de Sidi-Saïd

Des milliers de travailleurs et de syndicalistes ont tenu ce mercredi 17 avril un rassemblement devant le siège de la centrale syndicale UGTA à Alger, pour réclamer le départ du secrétaire général.

Vidéo/Des milliers de syndicalistes protestent contre Sidi Said devant le siège de l’UGTA

 Simultanément à cette action, des membres du Comité exécutif issus de 18 unions de wilaya se concertent pour l’organisation d’une session visant à destituer Abdelmadjid Sidi-Saïd. Il s’agit de Annaba, Skikda, Khenchela, Constantine, Batna, Setif, Bejaia, Alger, Tizi-Ouzou, Bouira, Blida, Tlemcen, Saïda, Tiaret, Oran, Mostaghanem, Ouargla et El Bayedh.

« Nous allons continuer notre combat par tous les moyens à travers les rassemblements et actions de protestation jusqu’à la restitution de l’UGTA aux travailleurs et à sa place pour laquelle sont morts en martyrs Aïssat Idir et Abdelhak Benhamouda. A cet effet, une commission de concertation et de coordination composée des membres du Comité exécutif national a été créée pour la préparation d’une session du Comité issu du 12e congrès sans exclusion », affirment les initiateurs dans un communiqué.

A travers le même document, ils insistent sur « le départ du secrétariat national à sa tête le secrétaire général illégitime au vu des travailleurs, des cadres et des militants de l’UGTA ». Comme, ils « rejettent toutes les décisions issues de la mascarade du comité exécutif tenu à Oran le 11 avril 2019 », et déclarent leur « retrait de confiance » à Sidi-Saïd et les membres qui se sont réunis autour de lui, ce jour-là.

Input your search keywords and press Enter.