Sunday, April 2021

Document/ Une députée de M’sila demande l’intervention « urgente » de Bedoui après la mort du jeune Ayache !

Une députée de la wilaya de M’sila a attendu que la Protection civile déclare officiellement la mort du jeune Ayache Mahdjoubi, pour demander l’intervention. .. »Urgente » du ministre de l’Intérieur pour sauver le jeune!

Dans une correspondance à Noureddine Bedoui, adressée le 23 décembre 2018, la députée Chetouh Noua, décrit un climat de « consternation » de la population locale à cause de cette affaire devenue « celle de toute l’opinion nationale ».

« Pour cela, nous demandons au ministre de l’intérieur d’intervenir vite et en urgence en envoyant les moyens modernes pour sauver la vie de Ayache », a-t-elle écrit. Sauf que le même jour, le directeur de la protection civile de la wilaya de M’sila, Fouad Laalaoui, avait déjà déclaré que le jeune coincé depuis six jours à 30 mètres au fond d’un puits artésien au village Oum Echemel dans la commune de Houamed, était mort.

Cette correspondance prouve en effet que là députée n’était pas à jour dans cette affaire et ne suivait pas son développement sur le terrain. Les citoyens qui s’étaient mobilisés dès le premier jour pour sauver la vie du jeune Ayache avaient d’ailleurs dénoncé « l’absence des élus locaux et nationaux » à leur côté.

 

Input your search keywords and press Enter.