Saturday, October 2020

Education: Ouadjaout appelle les enseignants à la mobilisation

Le ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout a appelé lundi les enseignants, à se «mobiliser» pour préserver l’Ecole algérienne, en assurant l’enseignement aux élèves et en préservant leur sécurité et santé, au vu de la propagation de la pandémie de Covid-19.

Dans un message adressé aux enseignants à l’occasion de leur journée, célébrée le 5 octobre de chaque année, Ouadjaout a souligné l’impérative «mobilisation des enseignants pour l’Ecole algérienne et pour nos générations montantes, dans un contexte marqué par la propagation de cette pandémie qui ne cesse de prendre des vies », ajoutant que la prochaine année scolaire (2020-2021) sera «l’une des plus difficiles».

A cette occasion, Ouadjaout a mis l’accent sur la nécessité de garantir l’enseignement aux élèves, après une interruption de plusieurs mois, tout en veillant à la préservation de leur sécurité et santé ainsi que celles des personnels pédagogiques et administratifs les encadrant, dans le respect «strict» des mesures préventives énoncées dans le protocole sanitaire élaboré par le ministère et adopté par le Comité scientifique relevant du ministère de la santé.

Rendant hommage aux milliers d’enseignants du secteur de l’Education nationale, le ministre a mis en avant «le dévouement et l’abnégation» des enseignants dans la formation des élèves, en dépit des difficultés, faisant preuve «d’un haut sens des responsabilités et de conscience professionnelle tout au long de cette année exceptionnelle sur tous les plans, en raison de la pandémie inattendue du nouveau coronavirus qui nécessité notre adaptation.

Dans le même contexte, le premier responsable du secteur a loué les efforts des enseignants qui se sont « portés volontaires » au cours de la dernière période pour dispenser des cours à distance et encadrer ensuite les candidats aux examens du BEM et du baccalauréat, en se mettant en isolation totale du monde extérieur jusqu’à la fin de ces deux examens.

« Vous vous êtes mobilisés pour assurer la continuité des cours, même si c’était à distance, mais également pour mener les examens à bien, et c’est le cas.

« Pour tout cela, je vous dis merci à vous les éducateurs »

A cette occasion, le ministre a souligné l’importance de la célébration de cette Journée mondiale, « qui nous rappelle la valeur de l’éducation et l’importance de construire un système éducatif qui encourage la réussite, grâce à la conscientisation de l’éducation dispensée, outre la nécessité d’œuvrer pour créer un environnement scolaire favorisant l’innovation », ajoutant que cette Journée se voulait l’occasion pour « rendre hommage avec déférence à tous les enseignantes et enseignants du secteur, qui relèvent quotidiennement de nombreux défis pour éduquer nos enfants dans des situations souvent compliquées et difficiles ».

Il a également salué les efforts des enseignants pour « assurer l’éducation de nos enfants, en leur inculquant l’amour d’apprendre et en développant leurs aptitudes et compétences pour leur permettre de jouer un rôle positif dans la société et de contribuer à son progrès.

Au moment où la connaissance est devenue un facteur fondamental de production dans l’économie mondiale et une référence essentielle dans la société, nous sommes appelés constamment à actualiser les connaissances, notamment en ce qui concerne les technologies de l’information et de la communication (TIC), a-t-il soutenu, appelant les enseignants à accompagner le ministère et à le soutenir dans ses efforts pour « optimiser le rendement du système éducatif à la lumière de la nouvelle République dont les contours commencent à se profiler ».

 

Input your search keywords and press Enter.