Thursday, May 2021

FLN: l’installation d’une instance chargée de la préparation de la prochaine Présidentielle

Le Coordonnateur de l’instance dirigeante du parti du Front de libération nationale (FLN), Mouad Bouchareb a annoncé, mardi à Alger, l’installation d’une instance nationale de préparation de la prochaine élection Présidentielle qui se chargera de mener la campagne électorale au profit du candidat du parti.

Après avoir annoncé le report du Congrès extraordinaire du parti à après la Présidentielle du 18 avril, M. Bouchareb a fait savoir qu’une instance nationale de préparation de cette échéance électorale sera installée et sera composée, notamment ,d’anciens et d’actuels ministres appartenant au parti, des membres des deux chambres du Parlement, ainsi que des cadres du parti ayant occupé des postes de responsabilité ».

La création de cette instance intervient en vue de mener la campagne électorale au profit du candidat du parti, une mission qui  » sera menée à bien », a assuré M. Bouchareb, affirmant que le FLN suit  » un programme solide et ambitieux, dont beaucoup de choses ont été concrétisées à ce jour ».

Cette instance sera constituée de plusieurs comités, chacun aura toute latitude de choisir son président et son bureau, dont le Comité d’information et de communication, le Comité de collecte des signatures au profit du candidat du parti, ainsi que le Comité chargé de l’établissement des rapports qui veillera à l’élaboration de  » comptes rendus précis, en vue de définir les lacunes et œuvrer à les remédier « , précise M. Bouchareb, soulignant que  » l’ère du travail anarchique au parti, sans la moindre présentation de documents et preuves, était révolue ».

Annonçant la tenue, le neuf février prochain, d’une rencontre nationale regroupant toutes les organisations affiliées au FLN, M. Bouchareb a indiqué que cette rencontre marquera le « lancement effectif de la préparation de la campagne électorale, afin de permettre au parti d’y être prêt dès son lancement ».

Cette rencontre sera ouverte à l’ensemble des militants du parti  » sans exclusion aucune », parmi les anciens secrétaires généraux et autres, a-t-il enchaîné.

Dans le même contexte, M. Bouchareb a indiqué qu’une autre rencontre aura lieu au siège du parti, samedi prochain, laquelle regroupera les chefs de l’Alliance présidentielle, en vue d’ « adopter une vision commune pour la suite », a-t-il soutenu.

« nous sommes tous tenus de défendre le programme du président Bouteflika, un programme devenu une référence dans la construction de l’Etat et une réalité indéniable », a-t-il affirmé.

Concernant la prochaine élection présidentielle, M. Bouchareb a estimé que la convocation du corps électoral par le président de la République dans les délais légaux, est une décision qui témoigne encore une fois de l’attachement du Président, depuis son investiture à la tête de l’Etat, au respect des rendez-vous électoraux.

Cette décision est également « une réponse à tous ceux qui n’ont pas hésité à verser dans la surenchère et à spéculer autour du report des élections », a affirmé M. Bouchareb.

S’agissant des affaires internes du parti, M. Bouchareb a rappelé aux députés et aux membres de sa formation politique dans les deux chambres du parlement, leurs missions concernant l’action législative et le contrôle pour la préservation des deniers publics, appelant à « une forte présence dans la scène politique, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des Assemblées élues ».

Il a mis l’accent, à ce propos, sur l’impératif de finaliser l’examen et l’adoption des projets de loi déposés au bureau de l’APN (au nombre de 6), avant le début de la campagne électorale.

Il s’agit du « projet de loi relative aux règles générales de prévention des risques d’incendie et de panique, du projet de loi définissant les règles générales relatives à l’aviation civile, du projet de loi modifiant et complétant la loi relative à la prévention et la lutte contre la corruption, du projet de loi relative à l’activité de médecine vétérinaire et à la protection animale, du projet de loi relative aux activités spatiales et du projet de loi relative aux activités nucléaires ».

M. Bouchareb a appelé les présidents des deux groupes parlementaires du parti à assurer la présence des députés lors des plénières pour l’examen et l’adoption des projets de lois, ceci étant un « engagement moral ».

Par ailleurs, le Coordonnateur de l’instance dirigeante du FLN s’est engagé -après la prochaine Présidentielle-, à « assainir les rangs du parti » à travers « un retour à la ligne originelle du parti fondée sur les valeurs consacrés dans la déclaration du 1er Novembre ».

Input your search keywords and press Enter.