Thursday, November 2019

Grande mosquée d’Alger: plus de 90 % du taux d’avancement des travaux

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la  Ville, Abdelwahid Temmar, a affirmé mardi lors de sa visite d’inspection à  la Grande mosquée d’Alger en compagnie du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, que le taux d’avancement des travaux avait atteint plus de 90 %.

Le ministre a déclaré que la Grande mosquée d’Alger est entrée dans sa  phase finale où le taux d’avancement des travaux a atteint les 90 % et il reste que les dernières retouches et certains travaux techniques relatifs à la sonorisation, à l’éclairage et au décor général.

Lors de sa visite, M. Temmar a inspecté la salle de prières où les travaux de pose de dalles sont entièrement achevés en attendant la pose des tapis la semaine prochaine.

Il a été procédé à l’installation du lustre principal au milieu de la salle de prières et qui est située sous 8 projecteurs, relié au plafond par 30 câbles métalliques, en sus de l’installation de 89 petits lustres   répartis à travers toute la mosquée.

Il a également inspecté avec la délégation l’accompagnant le Mihrab ainsi  que la tribune dont les travaux ont été achevés. La décoration de la  tribune a été confiée à une société algérienne spécialisé dans la sculpture  sur bois.

Dans ce cadre, M. Temmar a salué les réalisations de l’entreprise algérienne, affirmant son encouragement à toutes les micro-entreprises qui auront à l’avenir un rôle dans de grands projets.

Il a également visité le salon d’honneur de la mosquée ainsi que le pavillon réservé à l’Imam pour les cercles d’évocation, les assises du  Coran et la préparations des cours et les prêches du vendredi.

Le ministre s’est rendu aux espaces verts entourant la Mosquée et au  jardin islamique où plusieurs arbres ont été plantés à l’image du figuier,  de l’olivier et du grenadier.

Il s’est enquis des deux passages menant de la salle de prières vers la façade maritime.

D’autre part, le ministre a mis l’accent sur la nécessité de respecter les délais d’achèvement des travaux et la réception du projet, outre les normes  de sécurité.

Réalisée sur une superficie de  27 hectares, la Grande mosquée d’Alger  compte une salle de prière d’une superficie de 20.000 M2, un minaret long  de 267 M, une bibliothèque, un centre culturel, une maison du Coran, ainsi  que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des postes de   protection civile et de sûreté et des espaces de restauration.

Dans la partie sud du site est prévu un centre culturel composé d`une  grande bibliothèque, de salles de cinéma et de conférence pouvant  accueillir 1.500 participants.

La bibliothèque a, quant elle, une capacité d’accueil de 3500 personnes et  compte un million de livre. Le centre culturel peut accueillir 3000 personnes, la maison du Coran 300 étudiants et le parking automobile 4.000  véhicules.

Concernant les deux niveaux du sous-sol comportant des systèmes  antisismiques (qui permettront d’atténuer la puissance d’un séisme de 2,5 à 4 fois), leur réalisation est achevée à 100%.

Lancé début 2012, le projet de réalisation de la Grande mosquée d`Alger, a été confié à l`Entreprise chinoise « CSCEC ».

La grande mosquée d’Alger qui sera livrée fin 2018, est la plus grande mosquée d’Afrique et la troisième plus grande au monde après Masdjid  Al-Haram de la Mecque et Masdjid Al-Nabawi de Médine.

Input your search keywords and press Enter.