Saturday, July 2021

Grève des 26 et 27 février : Benghabrit reçoit les syndicats

La ministre de l’éducation nationale, Nouria Benghabrit, a adressé des invitations aux syndicats autonomes membres de l’intersyndicale, pour des réunions bilatérales à partir de ce mardi après midi jusqu’à jeudi 21 février, annonce un communiqué du même département.

Cette série de réunions intervient au lendemain du dépôt par l’Unpef, le Cnapeste, le Satef, le Snapest, le Snte et le Cla, des préavis de grève pour les journées du 26 et 27 février.

L’intersyndicale de l’éducation composée des six syndicats précités, réunie le 14 février dernier, avait décidé de ce débrayage en plus de quatre sit-in régionaux à Blida, Batna, Laghouat et Ghilizane au deuxième jour. Leurs revendications ont trait à plusieurs dossiers dont le statut particulier, les libertés syndicales, les primes de zone, le pouvoir d’achat et la revision de la loi sur la retraite.

Les syndicats avaient déjà observé une grève d’avertissement le 21 janvier 2019. Nouria Benghabrit, de son côté, insiste que « certaines revendications ne relèvent pas des prérogatives du ministère de l’éducation, mais du gouvernement ».

Input your search keywords and press Enter.