Tuesday, October 2020

«Il ne faut pas se précipiter pour la réouverture des écoles»

« Il ne faut pas se précipiter pour la réouverture des écoles », estime le Professeur Ryad Mahiaoui , membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, en appelant les Algériens à rester prudent.

Invité, jeudi, de la rédaction de la Chaine 3 de la radio Algérienne, celui-ci considère que l’Algérie a toujours pris les bonnes décisions dans sa lutte contre le COVID-19, rappelant que notre pays a été parmi les premiers à adopter les protocoles en fermant les frontières, les écoles et les universités . « On a eu un retour du travaille assez important. Les résultats positifs sont-la pour le moment. J’espère qu’on va consolider tout ca « , ajoute –il.

Toujours à propos de la rentrée scolaire, l’invité précise que les décisions sont difficiles à prendre. On ne sait pas comment ce virus va se comporter à l’avenir, dit-il, en précisant que la concentration dans les écoles est très forte, puisqu’il y a plus de 5 millions d’élèves au niveau de nos établissements scolaires. « ca fait réellement peur », avoue t-il.

Selon lui les pays qui, ont des systèmes de santé hyper puissant, sont entrain de refermer leurs écoles. « Il y a eu un décès d’un enfants avant-hier dans un établissement scolaire à l’étranger. Donc il faut faire très attention».

Cependant, avec ou sans le COVID-19, les Algériens doivent reprendre leur vie normale, sociale et économique, estime le Professeur Rya Mahiaoui , qui rappelle, en premier lieu, l’importance à suivre les messages de prévention et de précaution et les gestes barrière puisque « le virus circule toujours ».

Input your search keywords and press Enter.