Imposante marche des médecins résidents à Oran

Des milliers de médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes résidents ont battu le pavé mardi à Oran, pour dénoncer la répression de l’action des médecins résidents d’Alger et exiger la satisfaction des revendications socioprofessionnelles de la corporation.

Brandissant des banderoles sur lesquelles on pouvait lire «  respect, dignité, solidarité », ou encore « touche pas à mon médecin », les marcheurs ont sillonné les rues de la deuxième ville du pays avant de se disperser dans le calme.

Input your search keywords and press Enter.