Saturday, May 2019

Réunion entre des notables Touaregs et des représentants du ministère de l’intérieur au dernier jour de l’ultimatum

La colère des Touaregs algérien révélée il y a quelques jours par l’Amenokal de l’Ahaggar, Ahmed Edaber, a poussé les autorités à agir. à ce titre, une réunion entre des représentants du ministère de l’intérieur, des représentants des autorités civiles et militaires locales a eu lieu ce dimanche au domicile de l’Amenokal, a appris DMA de sources proches du dossier.

Selon nos informations, une réunion a eu lieu aujourd’hui entre les notables Touaregs, à leur tête l’Amenokal de l’Ahaggar, Ahmed Edaber, et des ressentant du ministère de l’intérieur ainsi qu’une délégation constituée des autorités locales.Néanmoins, aucune information n’a filtré sur cette rencontre qui s’est terminé vers 17 heure aujourd’hui. Il est par ailleurs attendu qu’un communiqué soit publié demain pour rendre compte de ce conclave. Cette réunion, faut-il le rappeler, intervient au dernier jour de l’ultimatum lancé par l’Amenokal il y a une dizaine de jours. Selon nos informations, la manifestation des Touaregs prévue aujourd’hui au chef lieu de la wilaya de Tamanrasset n’a pas eu lieu. il y a surement une relation entre la réunion en question et l’annulation de la manifestation.

Pour Rappel, l’Amenokal de l’Ahaggar, Ahmed Edaber, est sorti de sa réserve le 24 février dernier pour alerter, via la presse, les plus hautes autorités du pays. Il parlait de « notables importés pour relancer les desseins séparatistes de la France ». Interpellé par une trentaine de chefs de tribus qui réclamaient une part de développement pour cette vaste région, il a dénoncé la marginalisation des Touaregs dans cette wilaya et a exprimé, au nom de sa communauté, le désarrois de la population locale. Il a même lancé un ultimatum, qui a expiré aujourd’hui, aux autorités pour prendre en charge leur revendication.

Input your search keywords and press Enter.