Wednesday, October 2020

Intempéries au Centre et à l’Est : d’immenses inondations, des routes coupées et mort d’un enfant à Mila

Il a beaucoup plu depuis hier sur les régions Centre et Est. Des villes, à l’instar de la capitale, ont été englouties et les crues ont occasionné d’énormes dégâts et des désagréments aux habitants et aux routiers. On dénombre la mort d’un enfant de 8 ans.

L’Est semble le plus affecté par ces torrents. A Mila, précisément, où il a plu toute la nuit, les habitants de la wilaya se débattaient péniblement avec les dommages collatéraux d’un séisme qui a frappé la ville à la mi-aout, ont subi les affres d’une nuit d’été pas comme les autres sous des pluies torrentielles qui s’abattaient sans arrêt sur la région depuis lundi à 15 heures.

Des infiltrations ont affecté les familles sinistrées abritées dans des tantes au niveau des trois sites installés au niveau du centre-ville, à la banlieue et à la gare routière, alors que les habitations ont été immensément inondées, a constaté Himoud Azzedine dans une correspondance pour la radio chaine 3 dans laquelle il relève la disparition d’un enfant, vraisemblablement emporté par les crues.

A Alger, comme dans d’autres villes et comme à chaque forte chute des routes sont coupées à la circulation depuis hier et les usagers ont subi d’étonnants désagréments.

Input your search keywords and press Enter.