Saturday, June 2021

Jijel: cinq personnes blessées suite au séisme de Bejaia (bilan)

Cinq (5) personnes ont subi des fractures suite à la panique provoquée par le séisme, enregistré dans la nuit de mercredi dans la wilaya voisine de Bejaia et ressenti par les habitants de Jijel, a-t-on appris jeudi auprès des services de l’hôpital Mohamed Seddik Benyahia.

La même source a précisé que suite au séisme survenu dans la wilaya limitrophe de Bejaia et de la panique qui s’en est suivie, le service des urgences de cet établissement hospitalier a accueilli près de 60 citoyens, dont plus de 40 ont subi des examens médicaux et sont rentrés chez eux, signalant que cinq personnes ont été victimes de fractures.

De son côté, la chargée de communication de la direction de la Protection civile, le capitaine Ahlem Boumala, a indiqué que les éléments de ce corps constitué ont procédé au transport de cinq personnes (3 femmes et 2 hommes) dans un état de panique vers le même hôpital pour bénéficier de soins médicaux, dont l’une, habitant à Filadj Moussa au chef-lieu de wilaya , s’est fracturée au niveau du pied après avoir sauté du premier étage de sa demeure.

Le bureau de réception des appels de ce corps constitué a reçu un nombre important d’appels téléphoniques entre une heure et trois heures du matin émanant de citoyens demandant des conseils sur la façon de gérer la situation, a ajouté la même responsable.

Elle a fait savoir à cet effet, que le colonel Kamel Benkouitene, directeur de la Protection civile de la wilaya, s’est déplacé au siège de la Radio nationale de Jijel pour rassurer les citoyens et prodiguer des conseils à suivre dans ce genre de situations.

« Les moyens matériels et humains nécessaires dont 16 camions pour les secours, 18 ambulances en plus de 127 agents ont été mobilisés pour effectuer des sorties à travers différentes zones afin de rassurer les citoyens et assurer des interventions rapides si nécessaire », a affirmé le capitaine Boumala.

Les autorités de la wilaya de Jijel ont procédé à l’ installation d’une cellule de suivi et présidée par le wali, Abdelkader Kelkal, regroupant plusieurs instances à l’instar de la Protection civile, les services de la police, de la santé, les chefs de daïras pour suivre la situation, en plus de la mise en place d’autres comités de suivi répartis sur l’ensemble des daïras pour faire part à la commission de wilaya de l’évolution de la situation.

Pour rappel, huit secousses telluriques ont été enregistrées à Cap Carbon (Béjaïa) entre mercredi soir et jeudi matin, dont la plus forte a atteint 5,9 degrés sur l’échelle de Richter tandis que la plus faible est de 3 degrés sur l’échelle de Richter.

(APS)

Input your search keywords and press Enter.