Monday, October 2020

La lutte contre le coronavirus évoquée par Benbouzid et le représentant de l’OMS en Algérie

La lutte contre la pandémie de coronavirus (Covid-19) en Algérie et la coopération Sud-Sud dans le domaine de la santé ont été au centre de l’audience accordée, samedi à Alger, par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, au Représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Algérie, Bla François Nguessan, indique un communiqué du ministère.

Lors de cette rencontre, M.Nguessan, qui a « présenté un rapport sur les actions de collaborations menées conjointement par le ministère de la Santé et le bureau de l’OMS en Algérie, a félicité le leadership du ministre de la Santé et les mesures prises par le gouvernement algérien qui ont conduit à la maitrise de la situation, au vu des résultats épidémiologiques », obtenus dans la lutte contre la pandémie Covid-19, précise le communiqué.

Pour sa part, M.Benbouzid a « présenté la situation épidémiologique de l’épidémie Covid-19 en Algérie.

Il est revenu sur les acquis et l’expérience de l’Algérie dans la gestion de cette épidémie », ajoute la même source.

Le ministre de la Santé et président du Comité scientifique de suivi et d’évaluation de l’épidémie Covid-19 a, également, « mis en avant le travail et les contributions scientifiques des membres du Comité, particulièrement, le suivi et la prise en charge thérapeutiques des malades et les mesures de déconfinement », souligne le communiqué.

La coopération Sud-Sud a également été abordée lors de cette rencontre.

À ce titre, M.Nguessan « a proposé que l’OMS soutienne la coordination avec les pays de la région et explore les voies et les moyens pour développer cette coopération à la lumière de l’expertise de l’Algérie », soulignant à ce propos, que l’« Algérie fait partie des pays leaders dans le domaine de la santé notamment l’industrie et la production pharmaceutiques ».

De son côté, M.Benbouzid a « rassuré le Représentant de l’OMS en indiquant que la coopération entre l’Algérie et les pays de notre continent est au centre de nos préoccupations », ajoutant que « le développement de cette coopération et le renforcement des échanges d’expertises font l’objet d’une grande attention », conclut le communiqué.

Input your search keywords and press Enter.