Sunday, September 2020

La présidence s’exprime sur l’affaire de Sonatrach au Liban

Le ministre conseiller à la communication, porte-parole officiel de la présidence de la République, Belaïd Mohand Oussaïd a affirmé, mercredi à Alger, que l’affaire relative à la transaction commerciale d’une filiale du Groupe Sonatrach au Liban était un « dossier libano-libanais ».

Lors d’une conférence de presse, M. Belaïd a précisé en réponse à une question concernant cette affaire, qu’il s’agit « en premier lieu d’un dossier libano-libanais », ajoutant que « la justice algérienne se chargera du volet concernant l’Algérie ».

M.Belaid a fait savoir, à ce propos, que « le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait instruit le ministre de la justice d’ouvrir une enquête sur cette affaire et elle est en cours « .

Soulignant que « ce qui est certain, c’est que l’Algérie en tant qu’Etat n’est pas impliquée dans de tels actes », qui concerneraient des individus », assurant que « la Justice suivra son cours et dévoilera la vérité ».

Input your search keywords and press Enter.