Saturday, July 2019

L’affaire Boudjdera, Anis Rahmani devant le juge cette semaine

Sauf revirement de situation, le PDG du groupe médiatique Ennahar, Anis Rahmani, se présentera devant la justice le 29 du mois courant dans le cadre l’affaire opposant sa chaîne TV à l’écrivain  Rachid Boudjedra.

 « Je me présenterai cette semaine devant le juge d’instruction de la 10e chambre du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger pour des accusations d’ « enlèvement, torture, menace et intimidation de l’écrivain Rachid Boudjedra » a en effet écrit Anis Rahmani sur son compte Twitter.  « Je ne vais pas commenter ces accusations mais je présenterai au juge d’instruction une vidéo montrant les conditions d’enregistrement de l’émission de caméra cachée qui avait reçu Rachid Boudjedra et avait été diffusée au ramadan 2017 » a ajouté le patron d’Ennahar.

Tout a commencé pour rappel le mois de mai 2017 lorsque la chaîne Ennahar diffuse une  émission de caméra cachée durant laquelle l’écrivain a cru, à « un moment donné, tomber aux mains d’un groupe terroriste ».  S’en suit une large polémique.  Un rassemblement avait même mobilisé début juin, plusieurs personnalités devant le siège l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) à Alger qui a été marqué par la présence du frère cadet du président de la république, Said Bouteflika, venu apporté son soutien à Boudjedra.  Le mois d’après, en juillet, Rachid Boudjedra a décidé de déposer une plainte contre Ennahar TV et son propriétaire, Anis Rahmani.

Input your search keywords and press Enter.