Thursday, October 2020

l’Algérie entame la première phase du déconfinement partiel

La première phase du déconfinement a débuté aujourd’hui. C’est une première étape progressive et flexible qui se déroule dans le cadre des horaires de confinement partiel.

25 activités commerciales sont concernées par cette reprise partielle décidée par les autorités, en fonction de l’impact socioéconomique et du risque de transmission du Covid-19.

La reprise des activités économiques, commerciales et de service sera conditionnée par le strict respect sur les lieux de travail et/ou de regroupement, des mesures strictes de prévention sanitaire. Aussi, les protocoles sanitaires de prévention dédiés à chaque activité, devront être scrupuleusement respectés et appliqués par l’ensemble des opérateurs, commerçants, clients et usagers.

Le plan de reprise progressive des activités économiques, commerciales et de services sera dans un premier temps déployé en deux phases :

-La première phase qui débutera le dimanche 07 juin 2020.

-La seconde phase qui prendra effet à partir du 14 juin 2020.

La reprise de l’activité commerciale et de service concernera une première catégorie, cela va des agences immobilières, de voyages, les commerces de produits cosmétiques, de l’artisanat, du tissu d’ameublement passant par les activités de cordonniers, de dépannage, ainsi que les lavages de véhicules, des pâtisseries et des confiseries, les Fastfoods et marchands de glaces d’une manière limité à la vente à emporter, les douches publiques, salon de coiffure pour hommes avec un accès limité pour les clients.

Pour ce faire, le gouvernement ne cesse d’appeler à la prudence et à l’esprit de responsabilité individuelle et collective, qui reste les meilleurs remparts pour dépasser cette crise sanitaire et ses conséquences économiques et sociales.

A l’entame de cette opération de déconfinement, qui sera progressive, flexible et adaptée à la situation épidémiologique nationale et locale, qui sera menée en étroite collaboration avec l’autorité sanitaire et le comité scientifique. Il est nécessaire d’indiquer que la conduite de celle-ci pose plus de contraintes que ne l’a été le confinement.

Le Gouvernement rappelle que les mesures de sortie du confinement ne doivent en aucune manière signifier un retour à la vie normale, mais bien au contraire, il incite à la prudence et à la vigilance car la menace de l’épidémie demeure omniprésente.

Dans son reportage, Mohammed Saïm de la chaîne 3 nous décrit le déroulement du premier jour du déconfinement à Blida, la ville des roses considérée le centre de l’épidémie en Algérie.

Input your search keywords and press Enter.