Monday, January 2021

L’Algérie expose son expérience à des imams américains en matière de déradicalisation

Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aissa a affirmé, dimanche à Alger, que la visite d’une délégation d’imams des Etats-Unis d’Amérique en Algérie était une opportunité « pour exposer l’expérience algérienne en matière de déradicalisation ».

Dans une déclaration à l’issue de l’audience qu’il a accordée à une délégation d’imams de Californie, M. Mohamed Aissa a indiqué que la visite des responsables américains des Affaires religieuses « s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de l’accord conclu entre le ministère et le Sous-secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, en février 2016, et constituera une occasion pour exposer l’expérience algérienne en matière de déradicalisation ».

A ce titre, le ministre a ajouté que l’expérience algérienne sera exposée à la délégation américaine, notamment concernant la Réconciliation nationale qui a donné l’opportunité, a-t-il dit, de « montrer la véritable image de l’Islam qui ne saurait être lié aux actes terroristes et préserver ses enfants en leur inculquant le référant national modéré ».

Cette expérience « devra profiter à la communauté musulmane des USA », a-t-il ajouté.

Pour sa part, l’ambassadeur des Etats Unis à Alger John Desrocher, a mis en avant cette expérience qui  » sera suivie,à l’avenir, par d’autres visites similaires de délégations d’autres états américains « , car elle permettront ,a-t-il dit, d’ « apprendre de l’expérience algérienne et vice-versa ».

Composée de sept (7) imams, la délégation américaine devra se rendre dans plusieurs wilayas du pays au cours de cette visite qui durera jusqu’au 30 avril.

Input your search keywords and press Enter.