Saturday, October 2020

Le CRA reçoit un don d’équipements médicaux d’une valeur de 17 millions de DA

Le Croissant rouge algérien (CRA) un reçu un don d’équipements et matériels médicaux, d’une valeur de 17 millions DA, de la part de la banque BNP-Paribas El Djazaïr, à l’occasion d’une convention signée lundi à Alger, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

La convention a été signée par la présidente du CRA, Saïda Benhabyles, et le directeur général adjoint de BNP Paribas El Djazaïr, Youcef Ghoula, lors d’une cérémonie organisée au siège du CRA.

« Ce don, composé d’électrocardiogrammes et de monitors, intervient dans le cadre du renforcement des capacités du CRA d’accomplir sa mission humanitaire particulièrement en cette période marquée par la propagation de la pandémie de Covid-19 », a indiqué Mme Benhabyles, dans une déclaration à la presse, tout en exprimant ses « remerciements à BNP Paribas pour cette initiative qui consiste à offrir un équipement médical hospitalier d’une valeur de 17 millions de centimes, destiné aux structures de santé dans les zones d’ombre et les régions déshéritées ».

Ainsi, « ce don est susceptible d’aider le personnel médical de ces régions à faire face à la propagation du Covid-19 », a-t-elle soutenu.

Mettant en avant « la volonté du CRA de contribuer dans le domaine sanitaire », Mme Benhabyles a souligné que l’objectif du CRA est de « renforcer les capacités des structures médicales des zones d’ombre et de prouver aussi que le Croissant algérien est un auxiliaire des pouvoirs publics puisqu’il complète leurs efforts ».

La présidente du CRA a rappelé, dans le même sillage, que son organisation avait reçu récemment une aide financière de 13 millions de dinars octroyée par la banque ABC Algérie pour soutenir les efforts de lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus, précisant que ce montant « a permis l’acquisition d’une clinique mobile complétement équipée pour sillonner les régions les plus déshéritées surtout à l’après-coronavirus, et particulièrement les vaccinations ».

De son côté, M. Ghoula a précisé que, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus, BNP Paribas El Djazaïr a fait don d’équipements et matériels médicaux aux hôpitaux algériens, qui servira à « doter un certain nombre d’hôpitaux de moyens et matériels nécessaires aux personnels de santé et aux patients, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 ».

« Nous sommes fiers d’apporter notre soutien aux efforts déployés par les autorités sanitaires pour endiguer la propagation de la pandémie », a-t-il affirmé, soulignant qu' »à travers ce geste, BNP Paribas El Djazaïr espère contribuer au renforcement des capacités de prise en charge des personnes malades dans les hôpitaux algériens ».

Cette opération s’inscrit dans le cadre d' »un plan d’urgence mondial #BNPPAidPlan du Groupe BNP Paribas, mis en place dès le début de la crise sanitaire provoquée par le Covid-19 pour venir en aide aux hôpitaux et aux populations fragiles et défavorisées dans pas moins de 30 pays ».

Input your search keywords and press Enter.