Sunday, July 2021

Le général Toufik n’est pas en prison, selon maitre Ksentini

Un des avocats du général-major Mohamed Medienne, dit « Toufik », a fait une révélation ce jeudi au journal Saoudien Al Shark Al Awssat.

En effet selon son avocat maitre Farouk Ksentini, le général Toufik se retrouve en convalescence dans un hôpital militaire en dehors de la prison depuis plus de trois mois. « Il est en convalescence dans un établissement hospitalier extérieur depuis une intervention qu’il a subit il y a trois mois », révèle l’avocat au journal Al Shark Al Awssat.

Néanmoins, maitre Ksentini a expliqué que l’ex-patron du DRS a toujours « le statut juridique de détenu » compte tenu des sa condamnation par le tribunal militaire à 20 ans de prison ferme.

La même source estime que le nouveau procès du « complot contre l’armée » dont le général Toufik à côté des Said Boureflika, le général Tartag et Louisa Hanoune sont des co-accusés, sera programmé le prochain mois.

Pour Rappel, la chambre criminelle de la Cour Suprême a approuvé le 18 novembre 2020 la demande de pourvoi en cassation dans l’affaire de Said Bouteflika, Mohamed Mediene, dit général Toufik, Athmane Tartag dit Bachir et Louisa Hanoune. Le dossier est renvoyé au tribunal militaire de Blida et un nouveau procès doit avoir lieu.

Poursuivis pour « atteinte à l’autorité militaire et complot contre l’état », les accusés ont fait appel sur la décision du tribunal militaire le 11 juin dernier.  Le 15 septembre 2019, des peines de 15 ans de prison ferme ont été prononcées en appel contre les 4 prévenus. Le 11 février 2020, des peines ont été confirmées en appel pour Said Bouteflika, Mohamed Mediene et Athmane Tartag et celle de Louisa Hanoune, a été réduite à 3 ans de prison, dont 9 mois ferme purgés.

Input your search keywords and press Enter.