Wednesday, October 2020

Le Hirakiste Zakaria Boussaha condamné à une lourde peine

Les condamnations à la prison ferme continue contre les activistes du Hirak.

En effet, ce mardi le tribunal d’El Hadjar à Annaba a prononcé une peine d’une année de prison ferme contre le détenu du Hirak Zakaria Boussaha. « Le verdict vient de tomber au tribunal d’El Hadjar dans le procès de Zakaria Boussaha. Il est condamné à un an de prison ferme et une amende de 100 000 Da », annonce le Comité National pour la Liberté des Détenus (CNLD).

Le parquet avait requis lors du procès le 14 juillet dernier une peine de 3 ans de prison ferme et une amende de 300 000 Da contre Zakaria Boussaha. L’activiste a été arrêté le 13 avril 2020 par les services de sécurité et placé sous mandat dépôt le jour d’après par le tribunal d’El Hadjar.

Pour rappel, le jeune militant est accusé d’« incitation à attroupement non armé » et « publications ayant pour but de porter atteinte à l’intérêt national ».

Input your search keywords and press Enter.