Thursday, November 2019

Le procès d’une trentaine de détenus du Hirak ce lundi à Alger

Le comité national pour la libération des détenus du Hirak (CNLD) a annoncé la tenue des procès d’une trentaine de détenus arrêtés lors des manifestations pacifiques que connait le pays depuis le 22 février 2019.

Selon le comité en charge de la défense des détenus, les procès en question auront lieu ce lundi au tribunal de Sidi M’Hamed à Alger. Il a expliqué que la majorité des détenus sont poursuivis pour atteinte à l’unité nationale suite au port du drapeau Amazigh.

Il s’agit de : « Bacha Abdelkader, Dechicha Fazil, Ghimouz Akram, Benzine Kheiredine » et les:  » ihadadene islam, Belkacem Karim, Kasmi Zinedine, Ayad Yakoub, et Bouanane Razane (sous contrôle judiciaire depuis le 1 juillet) », rapporte le CNLD dans sa page Facebook.

Le CNLD informe également de la tenue des procès de « Dahmani Nour Elhouda Yasmine (étudiante en droit à Said Hamdine, détenue à El Harrach) et Belaifa Fatiha (sous contrôle judiciaire) et Maati Salah (malade mental 100%, transféré à l’hôpital psychiatrique de Frantz Fanon sur ordonnance du 10/10/2019 et un « Non lieu » sur ordonnance du 20/10/2019) arrêtés lors de la marche des étudiants le mardi 17 septembre à Alger ».

Le procès d’autres détenus est également programmé le même jour dans le même tribunal. « Le procès des six détenus d’opinion: « Chami Arezki, Khebani Abdelbasset, Acherfouchf Amar, Belhoul Mohand Ameziane, Bounouh Nabil , Yahiaoui Hilal et Boualouache Kamel » est programmé pour le lundi 11 Novembre au tribunal de Sidi M’hamed, section pénale 2 », rapporte le CNLD qui ajoute une autre liste ne l’occurrence : « Bareche Hafid, Agouazi Mohamed, Darouiche Alaa, Batlis Bakir, Azougui Arezki

Ce lundi également, Smail Chebili, Samira Messouci, Elhadi Kichou, Amokrane Challal et Aouissi Mustapha Hocine seront jugés pour les mêmes faits au tribunal de Sidi M’Hamed.

Par ailleurs, Loudahi Mohand Arezki et Loudahi Hichem arrêtés pour port du drapeau amazigh vendredi 08 novembre ont été relâché, tandis que  Loudahi Djillali sera présenté devant le procureur près du tribunal de Rouiba le dimanche 10 novembre 2019.

Input your search keywords and press Enter.