Sunday, September 2019

Le salaire algérien a perdu 4,4% de sa valeur réelle entre 2000 et 2017

Le salaire algérien a perdu 4,4% de sa valeur réelle entre 2000 et 2017, indique un rapport sur l’évolution des salaires dans le monde réalisé par l’Organisation mondiale du travail (OIT), rendu public mardi.

Le document précise qu’après 14 ans (2000 à 2014) d’évolution positive, la valeur réelle des salaires en Algérie a entamée en 2015 une baisse qui s’est accélérée en 2016. Par ailleurs, la valeur nominale des salaires algériens continue de croitre. En effet, le salaire nominal moyen en Algérie est passé de 36 104 DA en 2013 à 39 901 DA en 2016.

Le rapport note que l’Algérie est le seul pays de la région du Maghreb où la valeur réelle du salaire a connu une baisse entre 2000 et 2017. Le salaire réel marocain a progressé de 0,8% tandis que celui de la Tunisie a évolué de 1,3% durant la même période.

La baisse de la valeur réelle du salaire algérien s’explique en grande partie par la dévaluation de la monnaie nationale au cours de la période étudiée. La dépréciation du dinar s’est répercutée sur le pouvoir d’achat des salaries algérien. La hausse des prix des produits des services enregistrée depuis 2015 est la conséquence directe de la dévaluation du dinar par rapport au dollar et à l’euro. A ce facteur s’ajoute le gel du Salaire national minimum garanti (SNMG) depuis 2012. L’absence de conventions collectives et de branches dans la quasi-totalité des entreprises privées bloque également les négociations entre les employeurs et les employés sur les questions des salaires.

Dans son rapport, l’OIT constate que la croissance mondiale des salaires réels (corrigés de l’inflation) a ralenti l’an dernier, passant de 2,4% en 2016 à 1,8% en 2017, son taux le plus bas depuis 2008. Le rapport relève que les écarts de rémunération entre les sexes persistent à un niveau « inacceptable », les femmes continuant d’être payés approximativement 20% de moins que les hommes, alors que la problématique de l’égalité entre hommes et femmes occupe une grande place dans les débats publics.

Input your search keywords and press Enter.