Saturday, September 2020

Le taux d’occupation des lits de réanimation en Algérie ne dépasse pas les 17%

La pandémie du Coronavirus se poursuit en Algérie, mais plusieurs indicateurs nous laissent, plutôt, optimistes sur la maitrise de la situation. «On est passé de 20 à 10 décès», rappelle, ce jeudi, le Professeur Riad Mahyaoui, chef de service réanimation au CNMS et membre du comité scientifique de lutte contre le covid 19 qui appelle, toutefois, les algériens à «rester vigilants».

S’exprimant dans l’émission l’Invité de la rédaction de la radio Chaine 3, le Pr Mahyaoui a expliqué que les mesures prises au «bon moment» par les autorités publiques ont, jusque-là apporté des fruits, tout en instant sur le nécessité de maintenir le confinement, car il est, d’après lui, « la seule parade contre cette pandémie.

«C’est un peu trop tôt pour tirer des conclusions», prévient d’emblée le chef de service réanimation au CNMS avant d’avancer qu’«actuellement et en vue du nombre de personnes guéries et du nombre de personnes sous protocoles médical nous sommes satisfaits».

En plus des bilans avancés quotidiennement par le comité scientifique de lutte contre le covid19, l’invité de la radio Chaine 3 révèle que le taux d’occupation des lits de réanimation, en Algérie, ne dépasse pas, à présent les 17%. «On appréhendait l’afflux massif de patients en réanimation, mais grâce à la mise en place rapide du protocole médical et à la réactivité des trois services phares (médecine interne, pneumologie et infection) les services ne sont pas saturés et on n’a pas eu une grande pression sur la réanimation», a-t-il déclaré.

Input your search keywords and press Enter.