Sunday, October 2020

Le verdict dans l’affaire de Boumala est tombé

L’activiste Fodil Boumala a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Dar El Beida à verser une amende de 50 000 DA pour incitation à regroupement non armé et disculpé des griefs d’outrage à corps constitué et diffusion de tracts pouvant porter atteinte à l’intérêt national avec restitution à l’accusé des objets saisis.

Le 8 octobre dernier, la même juridiction avait requis deux ans de prison ferme et une amende de 100 000 da à l’encontre de Fodil Boumala pour les mêmes chefs d’inculpation.

Ce dernier a été interpellé le 18 juin dernier et placé sous contrôle judiciaire avant d’être libéré le 18 du mois. Son procès a été programmé pour le 2 juillet dernier avant d’être reporté à plusieurs reprises.

Input your search keywords and press Enter.