Monday, October 2020

L’ENIEM augmentera le taux d’intégration d’une gamme de ses produits à 70%

L’Entreprise nationale des industries de l’électroménager (ENIEM) a élaboré un plan pour augmenter l’intégration d’une gamme de ses produits à hauteur de 70% avec son fournisseur libanais Le Matic, a-t-on appris auprès de son Pdg, Djillali Mouazer.

« L’intégration à hauteur de 70% à terme du produit ENIEM occupe une place importante dans le plan de redressement de l’entrepris. Un plan qui s’inscrit en droite ligne avec la politique gouvernementale », a indiqué M. Mouazer dans un entretien à l’APS.

La gamme froid, sera la première concernée par ce projet. L’intégration portera sur 10 produits (réfrigérateurs, congélateurs, vitrines) de différentes couleurs. « Nous disposons déjà des équipements adaptés pour produire cette gamme », a-t-il fait savoir.

Entamée depuis le 2eme semestre 2018 dans le cadre du partenariat avec le fournisseur libanais de matière première, le projet « avance bien » et est « à plus de 90% d’avancement », a précisé M. Mouazer, relevant que des prototypes ont même été fabriqués. « Nous allons incessamment produire une présérie », a-t-il annoncé.

« Nous allons atteindre les 70% de taux d’intégration à terme. Tous ce qui est tôle, plastique, cuivre, aluminium, fils, sera produit localement, seul le moteur ne le sera pas », a ajouté le Pdg.

Outre la gamme froid, le leader de l’électroménager en Algérie a, par ailleurs, contacté un fournisseur pour l’intégration d’autres produits, dont le chauffage, a fait savoir M. Mouazer, notant que « l’échange d’intention avec ledit fournisseur a été fait ».

Il a ajouté que l’intégration de la machine à laver, du chauffe-eau et des produits encastrables de cuisson, est aussi au menu et des démarches, dans ce sens, ont été déjà entreprises.

Parallèlement à cette démarche, l’entreprise travaille également sur l’amélioration du design de ses produits afin d’être à la page et satisfaire le consommateur et pour s’inscrire dans la politique d’économie énergie du Gouvernement, l’ENIEM étant certifié ISO 14001 version 2015 (relative au système de management environnemental), a souligné son Pdg.

Il a reconnu que le modèle de réfrigérateurs ENIEM, qui est solide et sécurisé, « est obsolète et dépassé sur le plan technique, car ne répondant pas aux exigences de la consommation énergétique et aussi en design ».

Un  » lifting » avait été fait pour certains produits mais cela reste « insuffisant », puisque le design change au bout de quelques années d’où « la nécessité d’effectuer un changement fondamental du design de nos produits », a indiqué le Pdg de l’ENIEM.

Input your search keywords and press Enter.