Friday, December 2019

Les marcheurs partisans de la présidentielle hués à Alger (vidéo)

La marche qui s’est déroulée ce samedi à Alger à l’appel de la centrale syndicale (UGTA) pour dénoncer « l’ingérence du parlement européen » dans les affaires internes de l’Algérie et pour soutenir la présidentielle du 12 décembre prochains a connu quelques perturbations de la part des citoyens opposés à ce rendez-vous électoral.

En effet, plusieurs citoyens ont réagit pacifiquement sur les trottoirs de la rue de Hassiba Benbouali en observant la marche des citoyens favorables aux élections qui a démarré du siège de l’UGTA au 1er mai vers la place de la grande poste.  » Il n’y aura pas d’élections avec les bandes » ont réagit les opposants sans interrompre la marche. Par ailleurs, les services de sécurité ont procédé à plusieurs arrestations des opposants à l’élection présidentielle pour avoir scandé des slogans hostiles au pouvoir.

à noter que des dizaines de personnes ont répondu à l’appel de l’UGTA dans plusieurs wilayas du pays.

Input your search keywords and press Enter.