Thursday, December 2018

Les militaires en retraite marcheront dans les wilayas le 23 octobre

La Coordination nationale des militaires en retraite, les blessés et les ayants droits
revient à la charge et décide d’organiser des sit-in dans les chefs lieux des wilayas le 23 octobre prochain.
Pour réussir son action, elle a lancé un appel aux coordinateurs des wilayas et des communes pour mobiliser toutes les personnes concernés par le dossier des anciens militaires, indique un communiqué de l’organisation posté sur facebook.
Les lieux exacts de la tenue des sit-in ne sont pas communiqués. « La détermination des lieux de la tenue des sit-in est de ressort des coordinateurs de wilayas », précise le communiqué qui insiste sur le caractère pacifique des actions du 23 octobre. Pour éviter toute éventualité, la coordination a appelé ses membres à ne céder à la provocation et à veuillez au respect des consignes des dirigeants.
Le retour aux actions de rue, est justifié, selon la même source, par l’absence d’une réponse favorable aux revendications des anciens militaires de la part du ministère de la tutelle et par la persistance des pressions sur ses membres dirigeants dans les wilayas.
L’action de 23 octobre se veut aussi un acte de solidarité avec les militaires en retraite blessés, lors de la dernière action de protestation organisée par la coordination à Houch El Makhefi à Reghaia près d’Alger. Elle sera également une occasion pour répondre officiellement au secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia qui a mis des doutes sur les réelles intentions de la Coordination nationale des militaires en retraite, les blessés et les ayants droits.
A signaler que plusieurs meneurs du mouvement des anciens militaires sont poursuivis en justice. Certains ont été condamnés à des peines de prison avec sursis et d’autres interdits de séjourner dans les wilayas d’Alger, Blida et Boumerdes pendant 18 mois.

Input your search keywords and press Enter.