L’OIM salue les efforts de l’Algérie en matière de prise en charge des migrants

Le représentant de l’Organisation internationale de migration en Algérie (OIM), Pascal Reyntjens, a salué mercredi à Alger les efforts et le travail des autorités algériennes associés au Croissant Rouge algérien (CRA) pour le soutien et la prise en charge des migrants se trouvant sur son territoire.

« Je tiens à saluer le travail accompli, ici en Algérie, par les autorités et les services du CRA en faveur des migrants », a déclaré le représentant de l’OIM, en marge d’une conférence sur la situation des migrants subsahariens en Algérie.

Il a mis en avant, à cette occasion, « les efforts déployés par l’Algérie notamment au niveau de ses frontières partagées avec les pays du Sahel et son engagement très fort et permanent en faveur des populations en détresse ».

Evoquant « la complexité de la question migratoire », M. Reyntjens a plaidé à cet effet pour « une coopération et un engagement international. »

La résolution de cette question migratoire, selon le représentant de l’OIM, réside dans « la concertation entre les différents pays et institutions » afin de prendre les mesures adéquates.

Il a souligné dans ce contexte l’importance de cette conférence pour « voir plus clair » le travail accompli par les autorités algériennes, et qui devra permettre de mieux collaborer entre l’OIM et le Haut commissariat aux réfugiés (HCR).

La conférence organisée par le ministère de l’Intérieur, au Centre d’accueil de Zeralda, a été animée par le directeur d’étude au ministère de l’intérieur, chargé du dossier de migration, Hassan Kacimi en présence du Représentant du HCR en Algérie, Hamdi Boukhari et la présidente du Croissant rouge algérien, Saida Benhabiles.

Input your search keywords and press Enter.