Tuesday, April 2021

Marche des étudiants: Réclamer la « restitution du pouvoir au peuple » et l’ouverture d’un « dialogue sérieux »

Des dizaines d’étudiants ont réclamé mardi lors d’une marche pacifique à Alger la « restitution du pouvoir au peuple », l’ouverture d’un « dialogue sérieux » avec les compétences nationales et l’instauration d’un Etat « fondé sur la justice et la compétence ».

S’ébranlant à partir de la Place des Martyrs, les étudiants ont parcouru la Rue Larbi Ben M’hidi, l’Avenue Pasteur et le Boulevard Colonel Amirouche pour arriver à la Place Maurice Audin, en scandant des slogans réclamant le départ du Gouvernement Bedoui et l’application de l’article (7) de la Constitution.

Les étudiants ont réitéré leur rejet de l’organisation d’une élection présidentielle avant le départ de « tous les symboles du système », réclamant la constitution d’un « Gouvernement consensuel » composé de « compétences nationales ».

Comme lors de leurs précédentes marches, les étudiants ont entonné des chants patriotiques et brandi l’emblème national pour exprimer leur attachement à l’unité du peuple et du pays.

Après une heure et demie de marche, les étudiants se sont dispersés dans le calme sans aucun incident.

Input your search keywords and press Enter.