Thursday, November 2019

 La Marocaine qui a menacé de faire exploser un avion condamnée par un tribunal d’Alger  

Présentée en date du 10 avril 2018, devant le procureur de la république près le tribunal de Dar El Beïda pour menace de faire exploser un avion, une citoyenne marocaine âgée de 24 ans répondant aux initiales « B.M » a été condamnée à 18 mois de prison ferme, assortie d’une amende de 200 000 DA.

L’affaire remonte pour rappel,  au mois de juillet 2017, lorsqu’un avion de la compagnie turque Turkish Ailines reliant Istanbul à la ville marocaine Casablanca a atterri le 25 juillet 2017 à l’aéroport Houari-Boumediene suite à une fausse alerte à la bombe à bord de ce vol. Cet avion a été dérouté en urgence à l’aéroport international d’Alger après qu’une passagère a affirmé être en possession d’une bombe.

Cette Marocaine, qui venait de Jordanie, où elle suivait des études dans une université de ce pays, menaçait de faire exploser l’avion. Elle s’était enfermée dans les toilettes, psalmodiant des versets coraniques et répétant sans cesse qu’il restait 10 minutes pour que la bombe explose. Devant le juge, la mise en cause a tenté de justifier son acte par les effets de la drogue. Le tribunal l’a condamnée pour avoir entravé le fonctionnement de l’aéroport et pour avoir proféré des menaces de faire exploser un avion.

Input your search keywords and press Enter.