Friday, September 2020

Météo France explique le phénomène des inondations en méditerranéen

Des orages brefs, localisés et très violents, accompagnés de pluies intenses: les « épisodes méditerranéens » ou « orages cévenols », comme celui qui a provoqué de dramatiques inondations dans l’Aude (sud de la France), restent difficiles à prévoir.

Lire aussi: Inondation au sud de la France : Au moins 13 morts et un disparu

Ces phénomènes, qui se produisent trois à six fois par an en moyenne, se caractérisent par des pluies intenses « qui provoquent des inondations souvent rapides (crues éclairs) », explique Météo-France. « L’équivalent de plusieurs mois de précipitations tombe alors en seulement quelques heures ou quelques jours. »

Ils se produisent en général à l’automne, quand la mer Méditerranée est la plus chaude, favorisant une forte évaporation. Ces masses d’air chaud, humide et instable remontent vers le nord.

« En milieu rural comme en zone périurbaine, des vallons secs peuvent se transformer en torrents » et en ville, l’eau peut s’accumuler dans des zones basses, selon des documents du ministère de la Transition écologique.

Dans le cas des violents orages et des graves inondations dans l’Aude, qui ont fait au moins 13 morts, on a assisté à la combinaison de deux phénomènes, explique Marc Pontaud, directeur de recherche chez Météo-France: la présence d’un « front nuageux » arrivé par la Bretagne et « l’ex-cyclone Leslie qui a interagi avec cette longue bande nuageuse » en s’enfonçant dans la Méditerranée.

Résultat, « au lieu de s’évacuer très rapidement, la zone de précipitation a stationné quelques heures, en particulier au-dessus du département de l’Aude », ajoute-t-il.

Depuis 2010, Météo-France étudie de près les épisodes méditerranéens via le programme de recherche international Hymex, mais ils restent difficiles à anticiper.

Pour rappel, l’Algérie a également connu des inondations en ce mois d’automne causant des dégâts matériels et parfois humains. Des dégâts qui ont provoqué la colère du ministère de l’intérieur pointant du doigt publiquement les services de météo Algérie. Ces derniers ont vite réagi indiquant qu’il s’agit d’orages et de pluies difficile à prévoir insistant sur le professionnalisme et la technologie performante qu’utilise l’office nationale de la météorologie.

Input your search keywords and press Enter.