Monday, November 2020

Le ministère du travail dénonce « des pseudos organisations syndicales qui n’ont aucune constitution légale »

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a alerté samedi l’opinion publique et tous les employeurs contre des groupes se présentant comme des organisations syndicales, mais qui sont en réalité « en infraction par rapport à la législation du travail et ne représentent aucune catégorie socio-professionnelle ».

« La pseudo-Confédération générale autonome des travailleurs en Algérie (CGATA) ainsi que les groupements de personnes utilisant la dénomination syndicale de l’ex SNATEGS, qui a en toute indépendance déclaré sa dissolution conformément à son statut, sont en infraction par rapport à la législation du travail et ne représentent aucune catégorie socio-professionnelle aussi bien dans le secteur de la fonction publique que dans le secteur économique public et privé », a averti le ministère du Travail dans un communiqué.

Concernant le Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP), la même source a relevé qu’il a été enregistré sous la référence N  01 en date du 9 septembre 1990 et que sa présidence est assurée par M. Felfoul Belkacem.

Le ministère a constaté que « à travers des déclarations rapportées par certains organes de presse et via les réseaux sociaux, des personnes ou corporations de personnes tentent d’organiser des réunions ou accordent des interview à des quotidiens de presse en se présentant comme étant responsables de pseudo organisations syndicales qui n’ont aucune constitution légale et vont même jusqu’à diffuser des tracts au niveau des lieux de travail et la voie publique ».

Le ministère du travail a précisé qu’il a tenu, à travers ce communiqué, à « informer également de cette situation les organisations syndicales de travailleurs légalement constituées ».

Une liste exhaustive des 66 organisations syndicales de travailleurs enregistrées à fin février 2018 par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, conformément à la loi n 90-14, est jointe en annexe du communiqué.

Input your search keywords and press Enter.