Monday, November 2020

«Nous n’allons pas faire appel à de nouveaux contingents de médecins cubains »

Le ministère de la santé algérien a démenti aujourd’hui les informations publiées dans la presse concernant faisant état d’un nouvel accord avec les autorités cubaine pour l’envoi de nouveaux médecins en Algérie.

L’agitation autour de l’arrivée de nouveaux médecins cubains en Algérie semble être infondée, à en croire les services du département de Hesbellaoui. «Nous n’allons pas faire appel à de nouveaux contingents de médecins cubains », indique aujourd’hui Slim Belkessam, porte-parole du ministère, cité par jeune Afrique. Selon la même source, l’accord entre Alger et la havane ne prévoit pas l’arrivée d’un nouveau contingent des médecins cubain, il portait plutôt sur l’actualisation du cadre juridique régissant les relations entre les deux pays dans ce secteur. Concernant les informations faisant état d’un accord entre Alger et la Havane, le porte-parole du ministère de la santé affirme que « « Ce sont des affabulations. Le nombre de professionnels de la santé cubains présents sur le sol algérien reste inchangé ».

A noter que plusieurs organes de presse, dont des sites d’information connus, ont fait état d’un accord entre l’Algérie et le Cuba pourtant sur la fourniture par de 2.1 millions de barils de pétroles en contrepartie de l’envoi de nouveaux médecins de la Havane.

Input your search keywords and press Enter.